751 chroniques de films

   31 chroniques de série

Ma pin-up du mois

L'as de pique
L'as de pique
PIFFF 2019
PIFFF 2019
Soirée "Vampires espagnols" à la Cinémathèque
Soirée "Vampires espagnols" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

SEXY KILLER


GENRE : Sexy girl

REALISATEUR : Miguel Marti

ANNEE : 2008

PAYS : Espagne

BUDGET : ?

ACTEURS PRINCIPAUX : Macarena Gómez, Alejo Sauras, Angel de Andres Lopez...


RESUME : Sur le campus d’une école de médecine, les cadavres des étudiants et des professeurs commencent à s’accumuler dangereusement. Un tueur en série semble s’être approprié les lieux pour en faire son terrain de chasse. Cela n’a rien de bien surprenant puisque le fameux tueur n'est autre qu'une étudiante qui prend un certain plaisir à trucider son prochain…


MON HUMBLE AVIS

On aurait pu croire qu’une production ibérique fantastique décalée est forcément gage de qualité. La preuve que les a priori positifs peuvent vite se retourner à la vision de ce Sexy Killer peinant à convaincre et qui se vautre même dans le style American Pie, c’est dire...

Pourtant, la 1ère séquence est assez réussie en rassemblant un peu tous les poncifs inhérents au genre, et notamment aux slasher. Un tueur masqué et armé dans un vestiaire au milieu de donzelles peu farouches et dévêtues. Une entame intéressante mais qui n’est faite que pour présenter le personnage de Barbara (Macarena Gomez). Une actrice vue dans pas mal de productions de genres espagnoles comme Dagon en 2001 ou plus récemment dans Les Sorcières de Zugarramurdi d’Alex de la Iglesia en 2013 et Musarenas (PIFFF 2014). Elle apporte son dynamisme et son physique particulier au personnage. Un peu trop d’ailleurs car son jeu outrancier peut paraître lassant au final.

La bonne idée du film est de se concentrer sur le personnage de Barbara, en serial killeuse folle dingue, cependant contre-balancée par un humour très gras (et pas souvent drôle) ou à des apartés ennuyeux transformant le film en parodie voire en comédie musicale. Certes, le film est sans temps morts, mais cette agitation est surtout là pour masquer le manque de moyens et le jeu limite de certains acteurs. Les références seraient trop longues à citer mais l’ambiance générale rappelle la série des Scream et les meurtres sont estampillés "slashers".

Le problème de Sexy Killer est qu’il est un agrégat de plusieurs genres et de références cinématographiques tellement peu subtiles que l’ensemble se noie continuellement dans son script qui se révèle sans enjeux. Jouant sur la mise en abyme permanente (Barbara s’adresse frontalement à la caméra), le film se construit à coups de flashback où les scènes s’enchaînent sans réels liens. On peut être surpris car le scénariste n’est autre que Paco Cabezas, réalisateur du sombre Les Disparus. On l’est moins quand on sait que c’est le scénariste du film parodique Spanish Movie. Ceci explique peut-être cela.

La dernière partie vire encore de bord et c’est peut-être là le meilleur moment du film, lorsque les cadavres sont ressuscités comme dans Ré-animotor grâce à une machine futuriste. L’humour teinté de scènes gentiment gores se rapproche alors timidement de Shaun of the dead pour un final assez délirant. Malheureusement, ces ultimes saillies ne viendront pas sauver un film qui mixe tous les genres comme un mauvais gaspacho huileux et trop gras.


NOTE : 2 /6

Écrire commentaire

Commentaires: 11
  • #1

    Rigs Mordo (mardi, 27 janvier 2015 19:50)

    Tu me connais, le coté slasher m'attire! Macarena Gomez aussi, cela dit (dans Dagon elle était craquante malgré qu'elle devait un peu sentir la moule)! Bon, pour le coup, c'est le genre à voir si on a l'occasion visiblement, pour pas cher si possible! Belle chronique en tout cas!

  • #2

    laseancearoggy (mardi, 27 janvier 2015 20:11)

    Merci l'ami mais si tu veux voir Macarena Gomez (au début du film, on la voit un peu dénudée...) dans un petit slasher/drame, je te conseille "Musarenas" s'il sort un jour.

  • #3

    Rigs Mordo (mardi, 27 janvier 2015 20:18)

    Elle était très cool dans "A Louer" aussi !

  • #4

    laseancearoggy (mardi, 27 janvier 2015 20:22)

    Je vois que tu es un spécialiste. Je ne pense pas avoir vu ce film extrait de l'anthologie horrifique espagnole.

  • #5

    Dirty Max 666 (mercredi, 28 janvier 2015 11:45)

    J'ai toujours été attiré par ce film (une nana avec un flingue suffit souvent à faire mon bonheur) sans vraiment savoir à quoi m'attendre. Grâce à toi, j'en sais maintenant davantage sur ce Sexy killer qui a quand même l'air de bouffer à tous les râteliers. Cela dit, je vais tenter d'en savoir plus sur cette Macarena Gómez...

  • #6

    laseancearoggy (mercredi, 28 janvier 2015 13:44)

    C'est exactement ça, le film part dans tous les sens et perd le spectateur au passage. Et, je te reconnais bien là dans tes goûts féminins Max...

  • #7

    Avel (jeudi, 29 janvier 2015 10:04)

    Slasher, ça me tente, par contre l'humour gras me tente beaucoup moins :/
    Je n'ai pas entendu parler de ce film, comment l'as-tu découvert ?

  • #8

    laseancearoggy (jeudi, 29 janvier 2015 18:52)

    En fait, le film a fait le tour des festivals, et il a même gagner le prix du public au BIFFF à Bruxelles il me semble (on se demande pourquoi, en même temps, c'est un film foutraque fait pour les festivals).

  • #9

    Avel (jeudi, 29 janvier 2015 22:23)

    Ah...je ne suis pas les festivals, donc je vois pourquoi je n'en ai pas entendu parler. :)

  • #10

    ingloriuscritik (samedi, 31 janvier 2015 11:28)

    Très fan du cinéma ibérique , toutefois "l'origine" ne constitue pas en soit un label spontané de qualité ...la preuve , avec ce sexy killer , dont j'avais entendu parler , mais pour lequel je ne ressentais aucun intérêt ;je te remercie de m'avoir conforté dans cet instinct d'évitement (tiens je me découvre de nouveaux reflexes...) .Par contre c'est dommage j'aurai bien dansé une fois de plus la macarena (plutot bien dans le plutôt bon "a louer"-on peut intervertir les adjectifs qualificatifs, mais c'est plus hormonal comme jugement !) .
    Bon pas de sexy killer pour moi , pas celle ci tout du moins !

  • #11

    laseancearoggy (samedi, 31 janvier 2015 14:44)

    Je pense que je t'évite de perdre ton temps :) même si je peux me tromper. On n'a pas forcément des goûts similaires. Merci pour ton passage.