538 Critiques de films

  23 Critiques de série

 

Ma pin-up du mois

Le train-train pas quotidien
Le train-train pas quotidien
Etrange festival 2016
Etrange festival 2016
Soirée Bis à la Cinémathèque Fulci Forever
Soirée Bis à la Cinémathèque Fulci Forever

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

29 Septembre 2016

 

Critique Penny Dreadful (Saison 3)

 

 

Dans la saison précédente, nous avions laissé nos héros en situation difficile, notamment Ethan Chandler qui, capturé et enchaîné après une tuerie, était embarqué en direction de sa terre natale l’Amérique...

 

19 Septembre 2016

 

 

Etrange festival 2016 :

 

Palmarès et bilan personnel de cette 22e édition !

 

Etrange festival 2016 : 12e et dernier jour

 

Dernier tour de manivelle pour cet ultime jour à l'Etrange festival avec deux films au programme. Le premier film catastrophe au monde Déluge (1933) et le drame horrifique franco-belge de Julia Ducournau traitant de cannibalisme Grave.

 

18 Septembre 2016

Étrange festival 2016 : 11e jour

 

Avant dernière journée à l'Etrange festival avec trois films au menu qui en font une des meilleures journées du festival avec la première adaptation du roman de H.G. Wells, L'île du Docteur Moreau de 1932, un film américain d’enfermement sanglant (Pet) et enfin la grosse d'action asiatique Headshot des Mo Brothers.

 

 

 

Étrange festival 2016 : 10e jour

 

Sous un vendredi pluvieux, deux films très réussis dans l’escarcelle avec une comédie horrifique asiatique déjantée (When geek meets serial killer) et un excellent film d’animation espagnol (Psiconautas, the forgotten children).

 

 

 

 

 

16 Septembre 2016

 

Etrange festival 2016 : 9e jour

 

C'est déjà jeudi et on se rapproche de la fin de l'Etrange festival. Mais avant ça, deux films au compteur avec deux thrillers. Le japonais Hime-Anole de Keisuke Yoshida et l'excellent Detour du non moins très bon Christopher Smith.

 

 

 

15 Septembre 2016

 

Etrange festival 2016 : 8e jour

 

Trois films au menu copieux du mercredi, jour des enfants et du n'importe quoi visiblement, avec un des derniers Takashi Miike, un SF movie (Terraformas), une adaptation de bande-dessinée complètement ratée (Officer Downe) et un petit film d'horreur français tourné en langue anglaise (Sam was here).

 

 

14 Septembre 2016

 

Etrange festival 2016 : 7e jour

 

Une 7e journée riche en bonnes surprises et faisant le tour de la planète en quelques heures. Ainsi, au menu de ce programme éclectique, un film d'épouvante multicolore tourné par un iranien (Under the shadow), une comédie musicale polonaise avec des sirènes voraces (The Lure) et pour finir, un petit détour vers Taïwan avec The tenants downstairs, comédie gigogne et déjantée à bien des égards.

 

13 Septembre 2016

 

 

Etrange festival 2016 : 6e jour

 

Deux films au programme, avec le drame comique et décalé Trash Fire de Richard Bates Jr. et le thriller bien véner et ultra efficace The Neighbor de Marcus Dunstan.

12 Septembre 2016

 

Etrange festival 2016 : 5e jour

 

En ce dimanche, point de repos pour l'Etrange festival avec un film de super-héros italien plutôt sympathique (Jeeg Robot) et une comédie policière américaine très décevante pour ne pas dire nulle (Au-dessus des lois).

11 Septembre 2016

 

Etrange festival 2016 : 4e jour

 

Pour ce 4e jour à l'Etrange festival, le menu fut copieux avec un drame sexuel et horrifique mexicain (La region salvaje), un énorme nanar chinois de kung-fu (The Bodyguard) et un drame fantastique américain (The Transfiguration).

10 Septembre 2016

 

Etrange festival 2016 : 3e jour

 

Veille du week-end et juste deux films dans l’escarcelle. Un sympathique film fantastique en provenance de Malaisie (Interchange) et un moins réussi réalisé en Argentine (Terror 5).

9 Septembre 2016

 

Etrange festival 2016 : 2e jour

 

Première journée après l'ouverture à l'Etrange festival avec trois films très intéressants dans leur genre. On retrouve ainsi une comédie horrifique américaine (Patchwork) dans la veine de Re-Animator, un polar violent indien (Psycho Raman) et un conte fantaisiste australien plein de charme (Girl Asleep).

 

 Ouverture Etrange festival 2016

 

Et voilà, c'est reparti ! L'Etrange festival a ré-ouvert ses portes pour sa 22e édition forte de 142 séances potentielles avec toujours autant de bizarreries et de films différents. Votre serviteur a repris son bâton de pèlerin cinéphilique pour une trentaine de films et autant de comptes-rendus à venir. Une ouverture notamment en présence d'Alejandro Jodorowsky qui, grâce à quelques mots sur la liberté et le cinéma, a lancé le festival en poésie.

 

29 Août 2016

Critique The Witch (2016)

 

Pour son premier film, Robert Eggers frappe fort avec The Witch car, avec peu de moyens, il parvient à créer une atmosphère anxiogène et propice à l’arrivée d’événements maléfiques. The Witch ne traite pas seulement de sorcellerie mais aussi de l’éclatement d’une famille puritaine dans la Nouvelle-Angleterre du début du XVIIe siècle.

 

25 Août 2016

Critique Dernier train pour Busan (2016)

 

Après s’être tapé les travaux estivaux sur les trains de banlieues, les horaires allongés dans la touffeur de l’été, le spectateur doit faire maintenant face à une menace de zombies venus du pays du matin calme dans son train-train quotidien. Et force est de constater que les morts-vivants coréens sont franchement véners et prêts à boulotter aussi bien du col blanc, de la mamie ridée que du sportif pré-pubère. 

10 Août 2016

 

Critique Crawlspace (2012)

 

L’Australie est une terre vaste où il se passe des événements bien étranges depuis des décennies cinématographiques. Y compris dans son sous-sol, puisque Crawlspace est un huis-clos situé dans une base souterraine visiblement pas si bien sécurisée, même si aucun kangourou ou crocodile n’a réussi à déjouer les contrôles...

 

 

26 Juillet 2016

 

Critique Kick Ass 2 (2013)

 

Gros succès critique et au box-office, Kick Ass, premier du nom, avait fait l’effet d’une petite bombe avec ses scènes trash et son esprit déjanté, en adaptant l’œuvre de Mark Millar. D’autant plus que le film était signé Matthew Vaughn (Kingsman) et bénéficiait de la présence de Nicolas Cage dans un rôle décalé...

 

 

12 Juillet 2016

 

Critique The Strangers (2016)

 

Quand le réalisateur Sud-Coréen de The Chaser et The Murderer nous balance un nouveau film, notre radar interne est tout émoustillé. Un peu comme cette année à la Croisette où était présenté hors compétition ce nouvel opus. The Strangers est une œuvre dense, abordant tous les genres quelquefois jusqu’à l’excès et la confusion.

 

 

4 Juillet 2016

Soirée Fulci forever

 

La cinémathèque avait la bonne idée de programmer, 20 ans après sa disparition, deux films de Lucio Fulci pour la soirée Bis du vendredi soir. En plus de L’enfer des zombies, alias Zombie 2, la séance s’ouvrait avec L’Au-delà, troisième film de la série zombiesque de Fulci dans l’ordre chronologique. J’avais complètement oublié le film à tel point que c’était pour moi comme une première fois. Même si le métrage est connu et que tout a été dit sur L’Au-delà, je me fends d’un petit retour résumant les impressions éprouvées lors de la soirée.

 

16 Juin 2016

Critique The Door (2015)

 

Autant prévenir tout de suite le chaland qui oserait franchir la porte du cinéma, il connaîtra irrémédiablement, dès la première minute, tout le déroulé du film comme s’il avait lui-même écrit le scénario. Ce qui n’est pas un bon point pour le producteur-réalisateur Alexandra Aja (La colline a des yeux) dont les autres productions ne sont pas vraiment mémorables à l’instar des moyens 2e sous-sol et Pyramide.

 

9 Juin 2016


          Critiques films : UFO (2012)                          Men and Chicken (2015)

 

1er Juin 2016

Retour sur le Bloody Week-end 2016

 

2016 marque ma première apparition au Bloody Week-end d’Audincourt, perdu entre peur et excitation comme à son 1er bal des débutantes. C’est donc la culotte mouillée que je prenais les chemins franc-comtois pour discuter en live (enfin !) avec les amis du net pour mon plus grand plaisir. Plus qu'un résumé exhaustif des festivités (gigantesques) que les potes feront beaucoup mieux que moi, je préfère évoquer les rencontres qui ont émaillé le week-end. Parce que cette tripotée d’énergumènes cinéphiles est aussi bavarde qu’elle est accueillante et humaine. Petite revue d’effectifs, non exhaustive, de ce club des monstres découvert en tripes et en os.

 

20 Mai 2016


            Critique film : Krampus (2015)                  Critique série :  Utopia (Saison 2)

 

4 Mai 2016

Pour célébrer ma 500e chronique de films, j’aurai pu choisir un grand classique comme Conan le barbare ou un obscur objet du désir comme La soupe aux choux (A quelques encablures, ça aurait pu aussi tomber sur Gods of Egyt...). J’ai finalement opté pour un petit film un peu oublié dont le titre, Of Unknown origin de George Pan Cosmatos, colle assez bien avec la création de mon petit site et de mes pérégrinations cinématographiques, m’ayant menées jusqu’ici et qui m’ont font connaître d’autres énergumènes à la passion débordante et à la gentillesse exacerbée. Merci à tous ceux qui passent le seuil de mon domaine et dédicace spéciale avec ce film à celui, et il se reconnaîtra, qui a les mêmes problèmes domestiques dans sa maison que le personnage d’Of Unknown origin.

 

Roggy.

 

27 Avril 2016


        Critiques films : Stonehearst asylum (2015)   Green Room (2015)

 

21 Avril 2016

Critique Gods of Egypt (2016)

 

C'est officiel, Alex Proyas ne fait plus partie du monde des grands réalisateurs. Il est désormais tombé dans les limbes Hollywoodiennes où il a rejoint dans l'oubli ses confrères « Yes man » ou Michael Bay (sauf que lui y a toujours été). Comme il est triste de voir ce qu'est devenu le réalisateur de The Crow et Dark City. Les quelques signes avant-coureurs de sa déchéance étaient perceptibles avec I, Robot et Prédictions, mais ils étaient quand même loin de cet ignominieux Gods of Egypt. Je n’ai pas la réputation d’avoir la dent dure et j'en ai vu des bouses, mais marcher sur un étron de dromadaire de cette taille me fait honte d'avoir acheté une place de cinéma. Parce qu'il n'y a vraiment pas grand-chose à sauver de Gods of Egypt.

 

13 Avril 2016


        Critiques films : Regression (2015)               Blind sun (2015)

 

7 Avril 2016

 

Critique Batman vs Superman :

 

La guerre que se livrent Batman et Superman est à l’image de celle engagée entre DC Comics et Marvel. Même si la firme aux idées possède une longueur d’avance avec Avengers, son concurrent direct sort l’artillerie lourde avec ce cross-over des deux franchises de gondoles de son écurie. Un premier pas pour la mise en place de sa future Justice League qui rassemblera les héros de la maison DC Comics à l’instar du voisin d’en face.

 

 

31 Mars 2016

 

Rebaptisé Alone pour sa sortie, Don't grow up, le dernier film de Thierry Poiraud (Goal of the dead), sort en VOD le 1er avril sur toutes les plateformes.

 

Présenté lors du PIFFF en 2015, Il avait remporté le Prix du public. Voici mon avis sur le film que j'avais découvert à cette occasion.

 

 

18 Mars 2016


      Critiques films Evolution (2015)                            Moonwalkers (2015)

 

14 Mars 2016


  Bilan de la Séance à Roggy (2015)                Bilan de la Séance à Roggy (2014)

 

3 Mars 2016


             Critiques film : Sunrise (2014)                      Chair de poule (2015)

 

26 Février 2016

Critique film : Prémonitions (Solace)

 

Tous les chemins mènent à Rome, pas dans les studios Cinecitta de la ville éternelle mais sur les routes balisées du thriller fantastique prévisible et prémâché comme il en sort des dizaines chaque année. Prémonitions (traduction prémonitoire) n’échappe pas à la règle du formatage et enfile les perles du conformisme avec une obstination presque fascinante.

 

19 Février 2016


            Critiques film : Robot overlords                 These final hours (2014)

  (2014)

 

5 Février 2016

 

 Critique série : Penny Dreadful (Saison 2)

 

Après s’être débarrassés des vampires de la 1ère saison et avoir révélé la vraie nature lycanthropique d’Ethan Chandler, Penny Dreadful joue la carte de la continuité dans une deuxième saison sous les auspices de la sorcellerie, toujours dans son écrin fantastique et gothique.

 

27 Janvier 2016

 

Critique film : The Revenant (2015) :

 

Chronique du dernier film du réalisateur mexicain

Alejandro González Iñárritu vu en avant-première au Forum des images.

 

 

 

 

 

21 Janvier 2016


            Critiques film : The Guest (2015)                 Programme Gerardmer 2016

 

 


            Critiques films : Sinister 2 (2014)                 Sinister (2012)

 

 

BONNE ANNEE 2016 !

ET BILAN 2015

 

Une année 2015 qui ne restera pas vraiment dans les annales du cinéma que je défends ici, surtout dominée par la méga bombe Mad Max : Fury Road. Une œuvre magistrale dans tous les sens du terme à laquelle j’aurai pu ajouter, s’il ne datait de 1977, Le convoi de la peur (Sorcerer), ressorti en salles pour notre plus grand plaisir. Chef-d’œuvre séminal de William Friedkin à l’image de celui de George Miller. En dehors de ces deux films, d’un été pourri par des blockbusters sans relief et d’une fin d’année Starwasienne, il m’a fallu encore me tourner vers les festivals pour y trouver quelques pépites qui, je l’espère, seront vues par tous les amoureux de cinéma. Un bilan 2015 finalement assez terne fait avec amour et partialité comme toujours. A l’année prochaine !

 

 

 

Critique film : Star Wars VII : Le réveil de la force (2015) :

 

Critique garantie sans spoiler (hormis peut-être sur la vérité du sexe de la créature poilue de deux mètres s’exprimant uniquement par borborygmes roques comme un fumeur de Havane).

 

 

 


             Critiques films : Knock Knock (2015)         The Green Inferno (2015)

 

 


           Critiques films : Renaissances (2015)           Insidious : Chapitre 3 (2015)


 

Palmarès et bilan du PIFFF 2015 :

 

 

Oeil d’or compétition longs métrages internationaux :

DON’T GROW UP de Thierry Poiraud (France/Espagne – 2015)

 

 

6e jour au PIFFF :

 

Ultime journée au PIFFF avec deux films et celui de la cérémonie de clôture. La journée commence avec un bon film à sketchs horrifiques ricain (Southbound), suivi d'un classique de Philip Ridley (L'enfant miroir) et pour clôturer le festival, le polar ultra-violent de Jeremy Saulnier Green Room.

 



5e jour au PIFFF :

 

Deux longs-métrages au programme de cette avant-dernière journée avec le film franco-espagnol Don't grow up où cohabitent des adultes violents et des enfants victimes et Bridgend où les jeunes se suicident en se pendant à la pelle (et c'est pas si facile...).



4e jour au PIFFF :

 

Une très belle 4e journée avec de réelles surprises en commençant par une curiosité allemande autour d'une créature étrange (Der Nachtmahr), un post-apo minimaliste nord-irlandais (The survivalist) et une séance interdite avec le très fendard film néo-zélandais Deathgasm pour metalleux de tous les pays.

 


Dans un contexte lourd mais au final festif, la 5e édition du Paris International Fantastic Film Festival s'est ouverte dans la merveilleuse salle du Grand Rex ( 2700 places !). Une première pour moi et pour le PIFFF qui emménage ici sous les ors et le dôme bleuté d'étoiles d'un lieu à l'envergure un ton au-dessus du Gaumont Opéra. La bonne nouvelle est que le public s'est déplacé en masse pour l'événement et a accueilli sous un tonnerre d'applaudissements les premières bandes-annonces.

 

13 Novembre 2015


6 Novembre 2015

Festival du film coréen de Paris 2015


Retour sur le festival du film coréen de Paris pour sa 10e édition (un anniversaire rappelé par une bande-annonce très très... ringarde et applaudie par certains... avant chaque projection). Au menu cette année, de la comédie musicale, du cinéma romantique, des classiques et les derniers films en vogue au pays du matin calme. Pour ma part, j’ai pu assister à 4 projections dont voici le compte-rendu.


2 Novembre 2015

Critique film : Crimson Peak (2015)

 

Après son déferlement de machines et de monstres géants dans Pacific Rim, Guillermo del Toro apaise quelque peu son propos en développant avec Crimson Peak une histoire à la fois gothique et romantique. Peut-être son film le plus personnel mais aussi celui qui cristallise tout un pan de la cinéphilie du réalisateur mexicain.

 

29 Octobre 2015

The Walking dead - Saison 3

 

Après le lieu clos et unique de la ferme d’Hershel, la saison 3 de Walking dead va multiplier les personnages et doubler les lieux de l’action. En effet, suite à une entame explosive et riche en démasticage de zomblards belliqueux dans le premier épisode, la nouvelle saison prend son rythme de croisière en encrant ses protagonistes dans deux zones sécurisées, à savoir une prison et la ville de Woodbury...



Le programme de la 5e édition du Paris International Fantastic Film Festival est enfin dévoilée !

 

Et, l'attente est récompensée avec un florilège très intéressant de films en compétition au nombre de 8 comme The Survivalist de Stephen Fingleton, le mystérieux Don't Grow Up de Thierry Poiraud ou le très attendu Evolution de Lucile Hadzihalilovic...

 

21 Octobre 2015

Soirée Bis à la Cinémathèque

 

Histoire permanente du Kung-fu

Une soirée spéciale “Kung fu”, placée sous le signe sino-hong-kongais de la tatane qui fait mal, et qui résonne encore des doux sons des paluches s'abattant sur des visages contrits, entre poses lascives et regards menaçants. Visages moustachus et pattes d'eph pour Le fauve noir du kung-fu, alors que Le retour des dix-huit hommes de bronze se déroule à l'époque de la dynastie Ming.

 

7 Octobre 2015


Critiques films : Huis-clos (1954)                                 Air (2015)


1er Octobre 2015

Kiyoshi Kurosawa s’est construit un œuvre hybride et foisonnante en empiétant avec bonheur sur les plantes bandes de tous les genres. On le retrouve aussi bien dans des séries B et des DTV (Door III), le film d’épouvante (Retribution), le drame intimiste de la mini série (Shokuzai) ou la SF (Real). Une nouvelle fois, il nous surprend avec Vers l’autre rive, adapté d’un roman de Kazumi Yumoto, où le fantastique n’est que la toile de fond d’une histoire d’amour.


23 Septembre 2015

Critique film : Mercy (2014)


Critique film : Lucy (2014)


 

Palmarès de l'Etrange Festival 2015 :


Grand Prix nouveau genre : La peau de Bax d'Alex Van Warmerda

 

 

Prix du public : Moonwalkers d'Antoine Bardou-Jacquet


Bilan personnel de cette 21e édition.

Samedi 12 septembre 2015


10ème Jour

 

Pour mon dernier jour à l'Etrange festival, l'ultime fournée est copieuse, voire gastronomique avec quatre films au menu. En entrée, une série B des années 80 (Rêves sanglants), peut-être le meilleur film du festival avec de l'indien en 1er plat de résistance (Sunrise), une bizarrerie poétique venu du Canada pour continuer (La chambre interdite) et pour finir une sucrerie sanglante turque (Baskin). J'y ajoute un digestif colombien (Carne de tu carne) que je n'avais pu caser auparavant.

 


Vendredi 11 septembre 2015


9ème Jour


Avant-dernière journée à l'Etrange festival avec quatre films au compteur. Du polar scandinave avec I am here, au fantastique comique de Chasukey's journée, en passant par une bizarrerie franco-allemande Like Cattle towards glow, pour finir avec le dernier Hideo Nakata Ghost theatre.

 

 

Jeudi 10 septembre 2015

 

8ème Jour

 

Trois films au programme de ce jeudi ensoleillé avec de la sorcellerie américaine (Another), de la comédie danoise (Men and Chicken) et un film de guerre fantastique français (Ni le ciel, ni la terre).

25 Août 2015

 

Critique série : The Following - Saison 1 (2013)

 

Joe Carroll, un serial killer diabolique, utilise la technologie pour créer une secte de tueurs en séries, tous reliés les uns aux autres alors qu’ils sont dispersés aux quatre coins des Etats-Unis. L’ancien agent du FBI Ryan Hardy, qui l’a traqué et capturé par le passé, qui a même écrit un livre sur lui et qui connaît la moindre de ses ruses, se voit contraint de reprendre du service.


 

3 Août 2015


Critique : Aux yeux des         Lazarus effect (2015)           The amazing spiderman 2

                 vivants (2014)                                                       (2014)


13 Août 2015


Critique : La galaxie de la      Young ones (2014)                  Prowl (2010)

                 terreur (1981)


27 Juillet 2015

 

Critique film : Sorcerer (1977)

 

Relecture du Salaire de la peur d’Henri-Georges Clouzot de 1953, qui était déjà une adaptation du roman de Georges Arnaud, Sorcerer (Le convoi de la peur) possède toujours la même puissance presque 40 ans après sa sortie. Surtout, il confirme que William Friedkin est un des derniers grands dinosaures du cinéma américain.


11 Juillet 2015

Soirée Bis à la cinémathèque : Hommage à Luciano Ercoli

 

Hommage à Luciano Ercoli, disparu en mars 2015. Pas le plus connu des réalisateurs italiens de genre, il n'a réalisé que 8 films dont trois giallios. Retour sur son 1er film, Photo interdite d'une bourgeoise (Le foto prohibiti di une signora per bene) (1970) et son giallo peut-être le plus connu, La mort caresse à minuit(La morte accarezza a mezzanotte) de 1972.

 

1er Juillet 2015

 

Critique film : Jurassic World (2015)

 

Alors que la canicule s'installe en ce début d'été, les dinosaures perdent aussi les eaux et pondent des œufs clonés.

Au menu, omelette de dinosaures et critique du dernier opus de la franchise jurassique.

 

 

 

 

Soirée Bis à la Cinémathèque : Curiosités


Nouvelle soirée Bis à la cinémathèque avec du karatéka sans jambes et des plantes qui communiquent avec les humains. Soirée curieuse autour de L'infernale poursuite (aka Mr No legs) de Ricou Browning et Le pouvoir des plantes de Jonathan Sarno. Retour sous acide dans les seventies...

 

 


Critique : Ex-Machina (2015)  The Duke of Burgundy       Eleven (2011)

           (2014)

Critique film : Mad Max : Fury road


George Miller a crée un mythe grâce à sa trilogie Mad Max. Un héros solitaire poursuivi par une horde de redneck belliqueux au milieu d’un désert post-apocalyptique. Impossible d’imaginer que 35 ans après le dernier film, le réalisateur australien parviendrait à enfanter un 4e opus, aussi réussi sous sa forme de fausse suite et de reboot, véritable highway to hell pavé d'enfer mécanique. Et, pourtant...


 

Après un 1er Avengers qui avait amassé les pépètes de part le monde et dans une optique de continuer à déployer leur plan de destruction massive (on doit en être à la phase 2 du plan), il était évident que les producteurs allaient continuer à alimenter la poule aux œufs d’or en sortant un Avengers 2 pour maintenir la mythologie et annoncer les prochaines suites de Captain America ou Iron Man.

L'armoire à dossiers

En me penchant récemment sur mon TOP 100, je me suis aperçu que figurait au milieu de ce maelstrom de films différents, 8 longs-métrages sortis en 1981. Coïncidence, manipulation d’une secte de numérologie ou vrai berceau de ma cinéphilie ? Et si cette date apparaissait comme le symbole syncrétique du cinéphage amateur que je suis devenu ? Alors 1981, année millésime du cinéma fantastique ? Tentative personnelle d’explication et retour au pays de la nostalgie.

 


Critiques films : Outpost 37    Maciste contre Zorro (1963)   The Baby (2014)

 

Cinéma bis brésilien : Ivan Cardoso

 

On connaît surtout le fantastique brésilien par le biais de José Mojica Marins, alias Zé le fossoyeur, alias Coffin Joe, dans ses films horrifiques comme le célèbre A minuit j'emporterai ton âme. Grâce à la cinémathèque et dans le cadre d'un cycle consacré à l'histoire du cinéma brésilien, nous avons pu découvrir un autre fleuron du cinéma bis en la personne d'Ivan Cardoso dont deux films étaient présentés. Viva Brasil !


Bonne année 2015

MES MEILLEURS FILMS DE L'ANNEE 2014 :


Comme tous les ans, il est temps de se retourner et de faire un bilan de l’année cinématographique. Il est toujours difficile de choisir entre tous les films sortis en 2014 et de trouver un classement, surtout que je ne les ai pas tous vu ! Néanmoins, je tiens le pari en révélant ma liste personnelle forcément inaboutie et partiale.


Critiques de films et séries

Dans le cadre du cycle "Quelle connerie la guerre !" organisé au Forum des Images à Paris, j’ai assisté à une conférence ayant pour thème « Guerre froide et course aux armements : la science-fiction s’insurge ». Une conférence intéressante et animée par Lori Maguire, professeur à l’Université Paris 8 et spécialiste de la guerre froide.

Petit résumé.