708 chroniques de films

  30 chroniques de série

Ma pin-up du mois

Devine qui vient dîner le 31 ?
Devine qui vient dîner le 31 ?
PIFFF 2018
PIFFF 2018
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

HOSTEL – CHAPITRE III

 

GENRE : DSK's style

REALISATEUR : Scott SPIELGEL

ANNEE : 2011

PAYS : USA

BUDGET : 6 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Kip Pardue, Thomas Kretschmann, John Hensley...

 

RESUME : A Las Végas, quatre amis, lors d'une virée pour un enterrement de vie garçon, finissent dans une soirée privée, pour le pire et pour le meilleur...

 

 

MON HUMBLE AVIS :

Transposé l'univers d'Hostel à Las Végas (qu'on voit d'ailleurs assez peu) n'est qu'un prétexte . Très vite, la franchise reprend ses droits et son cahier des charges, c'est-à-dire, du torture-porn.

Reposant sur le même concept de kidnapping de jeunes en villégiature, le réalisateur ne prend pas le temps d'explications sur les objectifs des tortionnaires. Ce qui ne rend pas le propos du film et les moyens déployés très crédibles. D'autant plus que les décors montrent que le budget a dû être assez serré. La différence entre les deux autres films est sa quasi absence de gore. Certes, quelques plans viennent tâcher l'écran, mais ce n'est pas l'argument de cet opus qui se transforme même en survival. Le film se laisse néanmoins suivre malgré quelques moments assez atones en termes de rebondissements.

 

Rien de nouveau sous le soleil de Las Végas.

 

NOTE : 3- / 6

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Jason Torn (lundi, 21 avril 2014 23:31)

    J'adore cette trilogie et honnêtement avec toutes les mauvais critiques que j'ai entendu sur ce 3ème volet, j'ai été plutôt surpris car je l'ai vraiment apprécié ce dernier film. C'est vrai qu'il n'est pas à la hauteur des deux premiers mais il est vraiment bien.

  • #2

    laseancearoggy (mardi, 22 avril 2014 19:04)

    Je ne sais pas s'il y aura un 4ème, mais le budget ne devra pas être encore plus bas...