708 chroniques de films

  30 chroniques de série

Ma pin-up du mois

Devine qui vient dîner le 31 ?
Devine qui vient dîner le 31 ?
PIFFF 2018
PIFFF 2018
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

RESOLUTION

 

 

GENRE : Nouvelle année

REALISATEUR : Justin Benson & Aaron Moorhead

ANNEE : 2011

PAYS : USA

BUDGET : 1 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Peter Cillela, Vinny Curran, Zahn McClarnon...

 

RESUME : Un homme attache un de ses amis dans une maison abandonnée pour qu'il décroche de la drogue en sept jours. Le problème est que la maison est située dans une réserve indienne. Alors que le prisonnier essaie de négocier sa libération, un climat de tension monte peu à peu, à mesure des éléments troublants apparaissent aux alentours de la maison.

 

MON HUMBLE AVIS

Resolution est un film assez particulier. Entre le film de potes aux répliques bien senties de la comédie américaine (avec des fuck), et le côté irrationnel d'un presque David Lynch.

C'est donc un petit film et il faut le prendre comme tel, c'est-à-dire sans argent, mais avec quelques idées intéressantes pour un projet qui veut instaurer une atmosphère étrange.

Et on peut dire que ça fonctionne malgré quelques scènes un peu faiblarde et quelques acteurs un peu limite. Pourtant, le métrage prend toute sa dimension ésotérique dans la dernière bobine. Les événements surnaturelles deviennent plus prégnants. Régulièrement, des indices sont laissés par on ne sait qui près de la maison (vieux disques, cassettes vidéos, photos surannées...). Ces éléments sont la clé de l'énigme et sont le moteur de la peur, surtout lorsque les deux personnages se voient dans la cassette vidéo comme si ils étaient filmés par des caméras invisibles en temps réel.

On pense à la Quatrième dimension et à la Cabane dans les bois pour, notamment le dernier plan du film.

 

NOTE : 4- / 6

Écrire commentaire

Commentaires: 0