708 chroniques de films

  30 chroniques de série

Ma pin-up du mois

Devine qui vient dîner le 31 ?
Devine qui vient dîner le 31 ?
PIFFF 2018
PIFFF 2018
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

THE RAMBLER

 

 

GENRE : Bizzaroïde

REALISATEUR : Jack Lee Reeder

ANNEE : 2013

PAYS : USA

BUDGET : ?

ACTEURS PRINCIPAUX : Delmot Mulroney, Lindsay Pushipher, James Cady...

 

 

RESUME : Un homme qui sort de prison doit composer avec le monde réel. Au gré de ses pérégrinations, il perd progressivement le sens de la réalité et bascule dans un univers cauchemardesque où tout peut arriver. Absolument tout...

 

MON HUMBLE AVIS

L'homme qui sort de prison va être confronté à la réalité de la vie au gré de ses rencontres plus ou moins bizarres. Impossible de résumer cet OFNI dont le parangon naturel est David Lynch. Le héros évolue dans un monde entre rêves et hallucinations qui le mènent vers des sentiers tortueux qui confinent à l'irréel. Notamment la scène avec le savant qui fait exploser la tête d'un pauvre quidam ayant mis un appareil très Brainstorm sur sa tête. Des rencontres hétéroclites où la frontière entre paranoïa et schizophrénie est allègrement franchie, avec outrances sanglantes.

On pense même à Take Shelter car le métrage est parsemé d'effets visuels notamment une étoile qui clignote et fait un bruit d'interrupteur très régulièrement. Etrange on vous dit.

 

Note : 4 / 6 

Écrire commentaire

Commentaires: 0