749 chroniques de films

   31 chroniques de série

Ma pin-up du mois

L'as de pique
L'as de pique
PIFFF 2019
PIFFF 2019
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

MANTERA

 

GENRE : Héros en conserve

REALISATEUR : Aliyar Ali Kutty, Misa Mohamad

ANNEE : 2012

PAYS : Malaisie

BUDGET : 9 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Tomok Shah Indrawan, Kamaliya...

 

RESUME : Azman est un jeune garçon qui tombe un jour sur un gant truffé de nano-technologies. Une fois enfilé, le gant a le pouvoir de transformer la moto de Azman en armure robotique. Le gant est un prototype issu du programme Mantera (Man Transformable Exo Robotic Armour) et la compagnie derrière cette nouvelle arme est prête à tout pour la récupérer...

 

MON HUMBLE AVIS :

Les deux réalisateurs copient allègrement  Iron man et Transformers pour les accommoder à la sauce malaise. Il y a bien d'autres références cinématographiques mais ce sont les plus évidentes (Matrix, Minority Report...). Et ce n'est pas la première fois que certains pays recyclent les recettes qui fonctionnent. Je pense aux Philippines, à l'Inde ou à l'Italie par exemple. C'est tellement copié que l'on retrouve les mêmes scènes que dans les blockbusters américains (une romance sur fond de musique jeune, une bimbo...).

Pour un budget j'imagine relativement important pour la Malaisie, les scènes d'action s'enchaînent dans un univers futuriste qui rappelle également le jeu vidéo Halo. Il est vrai que les effets spéciaux ne sont pas la plus grande réussite du métrage. Ils ne sont pas très aboutis et font penser à des cinématiques de jeux vidéos. Autre problème, le héros du film n'est pas très crédible et sa coupe de cheveux à la « Hervé Vilard » ne renforce pas son charisme déjà limite...

Soyons malgré tout indulgent pour un film qui, avec 20 fois moins de budget que Transformers, parvient à produire un spectacle moins niais et racoleur que son original.

 

NOTE : 3+ / 6

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Kapalsky (jeudi, 12 juin 2014 09:17)

    Je ne connaissais pas ce film, mais son potentiel nanar vaut son pesant de cacahuètes! Je cours m'informer plus sur ce bijou!

  • #2

    laseancearoggy (jeudi, 12 juin 2014 19:44)

    Pas très connu ce film malaisien mais plutôt sympathique et si tu as la chance de le voir :)