708 chroniques de films

  30 chroniques de série

Ma pin-up du mois

Devine qui vient dîner le 31 ?
Devine qui vient dîner le 31 ?
PIFFF 2018
PIFFF 2018
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

THE LONE RANGER

 

GENRE : Lone poor cow-boy

REALISATEUR : Gore Verbinski

ANNEE : 2013

PAYS : USA

BUDGET : 250 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Johnny Depp, Armie Hammer, Tom Wilkinson...

 

RESUME : Tonto, le guerrier indien, raconte comment John Reid, un ancien défenseur de la loi, est devenu un justicier légendaire. Ces deux héros à part vont devoir apprendre à faire équipe pour affronter le pire de la cupidité et de la corruption. Le tandem fait des étincelles et entraîne le public dans un tourbillon de surprises et d’humour.

 

MON HUMBLE AVIS

The lone ranger est l'adaptation d'une série télé très populaire dans les années 50 aux States. Jamais ce duo célèbre outre-atlantique n'a franchi l'océan. A la base, c'était même un feuilleton diffusé à la radio.

Qu'est-ce qui a pu passer par la tête des studios Disney pour donner 250 millions de dollars (!) au réalisateur de La Souris pour faire un western parodique qui sera un four financier au final ? Peut-être parce qu'ils croyaient à la popularité du personnage et surtout ils associaient de nouveau le tandem à succès (Verbinski – Depp) de trois des épisodes de Pirates des Caraïbes. Mickey doit encore s'en mordre les oreilles...

The lone ranger est donc une comédie, un buddy movie, une alliance improbable entre un représentant de l'ordre couard (John Reid) et un indien peinturluré proche de la folie qui porte un corbeau mort sur la tête (Tonto). Ce duo et le ton du film se rapprochent de l'esprit d'un autre western, le très réussi Maverick avec Mel Gibson. Le problème du film est qu'il est fait pour les enfants (Disney's touch) mais contient, de façon surprenante, bon nombre de séquences violentes et sanglantes. Ne sachant sur quel pied danser, Gore Verbinski teinte sa parodie de purs moments de western qu'il saupoudre de gags pas toujours drôles.

Le parti pris de raconter l'histoire à rebours ne sert pas à grand chose et surtout ralentit le rythme d'un film qui aurait mérité d'être plus resséré sur la durée (2h30 tout de même). Grimé à outrance, Johnny Depp retrouve le rôle de Jack Sparrow, en plus mutique et en moins gai, sorte d'indien déjanté qui a décidé de se venger. Il est accompagné du pas connu Armie Hammer qui est censé être la star du film derrière son masque à la Zorro. Pour 250 patates, on aurait été en droit d'attendre autre chose que cet actioner parodique avec un cheval qui se déplace sur les toits où ces lapins-vampires dont on se demande bien ce qu'ils foutent là (!?!).

Si le film se laisse regarder (Gore « je porte un prénom sanglant » Verbinski est un bon faiseur), il n'apporte rien au genre malgré les morceaux de bravoure spectaculaires qui alternent avec les moments de comédie. Pire, The lone ranger mange à tous les râteliers en essayant de mêler le western au fantastique et en accentuant le côté super-héroïque des personnages, le rapprochant ainsi du navrant Jonah Hex. Décidément, notre ami Johnny a le don pour choisir ses projets qui ne marchent pas et à ce rythme-là, il aura bien besoin qu'on lui redonne l'envie d'avoir envie.

 

NOTE : 3 / 6

Écrire commentaire

Commentaires: 14
  • #1

    Rigs Mordo (samedi, 26 juillet 2014 21:09)

    Le film avait de bons retours, j'avais pensé le voir et puis... Non, jamais vu, parce que je ne suis pas fan de Verbinski et qu'en plus Johnny Depp ne fait plus grand-chose qui me branche depuis Sleepy Hollow (au moins!). Je le verrai sans un jour quand il passera à la télé cela dit, mais c'est vrai que je ne me presserai pas, et à te lire ça va dans le sens que je pensais: ça se laisse voir mais rien de plus.

  • #2

    laseancearoggy (samedi, 26 juillet 2014 21:13)

    C'est exactement ça, le film ne laisse pas un grand souvenir en bouche. Vite vu et vite oublié :)

  • #3

    alice in oliver (dimanche, 27 juillet 2014 08:00)

    en effet, très dispensable. Que dire de plus ?

  • #4

    laseancearoggy (dimanche, 27 juillet 2014 08:34)

    Que l'argent ne suffit pas pour faire un grand film :)

  • #5

    Dirty Max 666 (lundi, 28 juillet 2014 17:52)

    Déjà sérieusement gavé par les Pirates des caraïbes, je n'ai pas fait des pieds et des mains pour voir ce Lone ranger. Pourtant, Mad Movies en avait fait une critique plutôt positive à l'époque... Pour conclure, je dirais que le seul film intéressant de la filmo de Verbinski reste son remake de The ring. Et puis Rango, c'est très sympa aussi.

  • #6

    laseancearoggy (lundi, 28 juillet 2014 18:15)

    Verbinski est un réalisateur suffisant expérimenté pour assurer un minimum syndical sur cette méga production. Même s'il se permet quelques plans sanglants, le film reste trop prévisible et pas toujours intéressant.

  • #7

    Moskau (lundi, 28 juillet 2014 18:38)

    Un film trop long à mon goût mais plutôt divertissant. Dommage que le réal ne l'ait pas un peu resserré un peu. Visuellement le film est très réussit, mais c'est vrai qu'il donne l'impression d'attraction Disney... Par contre, je me souviens pas des lapins-vampire ?!

  • #8

    laseancearoggy (lundi, 28 juillet 2014 19:10)

    Ce ne sont peut-être pas des vampires, mais ils ont l'air méchants et les dents pointus. Ils apparaissent deux fois. La 1ère autour d'un feu et Tonto leur donne une souris à manger il me semble. On en retrouve un à la toute fin du film. Je n'ai pas trop compris leurs utilité...

  • #9

    Avel (mercredi, 30 juillet 2014 21:55)

    Je ne l'ai toujours pas vu mais je compte bien y jeter un oeil (sans trop en attendre, j'ai lu pas mal de critiques pas très élogieuses^^).

  • #10

    laseancearoggy (jeudi, 31 juillet 2014 18:53)

    C'est pas mauvais mais au vu du budget, des acteurs et du sujet, je pensais qu'ils auraient un peu plus forcé !

  • #11

    Mr Vladdy (samedi, 02 août 2014 01:35)

    Un bon film qui n'as sans doute pas eu le succès escompté. Pourtant même sans être exceptionnel, il remplit son cahier des charges et on n'as aucune tromperie sur la marchandise bien au contraire ;-)

  • #12

    laseancearoggy (samedi, 02 août 2014 09:33)

    C'est peut-être avec la marchandise alors que j'ai eu du mal :) Mais, je comprends ton point de vue.

  • #13

    potzina (lundi, 04 août 2014 14:13)

    Tiens, je l'ai bien aimé aussi celui-là. Je n'en attendais rien vu le nombre de mauvaises critiques que j'avais pu lire et en définitive j'ai passé un bon moment. Je reconnais avoir eu un peu de mal à entrer dans le film, j'ai trouvé le début un peu long mais après j'ai apprécié. Je me suis divertie, l'histoire n'est pas trop con-con pour un Disney et j'ai trouvé Armie Hammer. Ce n'est pas le film de l'année, je ne pense pas en garder un souvenir impérissable mais il a su m'occuper pendant un dimanche pluvieux :)

  • #14

    laseancearoggy (lundi, 04 août 2014 19:13)

    Un film pas désagréable mais pas transcendant non plus. Un peu différent des autres Disney mais ça n'a pas suffi à m'émerveiller...