749 chroniques de films

   31 chroniques de série

Ma pin-up du mois

L'as de pique
L'as de pique
PIFFF 2019
PIFFF 2019
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

THE LORDS OF SALEM

 

GENRE : Ma sorcière mal aimée

REALISATEUR : Rob Zombie

ANNEE : 2012

PAYS : USA/GB/Canada

BUDGET : 2 500 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Sheri Moon Zombie, Bruce Davison, Jeffrey Daniels Philipps...

 

RESUME : Alors qu'elle passe un vinyle à l'antenne de la radio pour laquelle elle travaille, Heidi réveille un groupe de sorcières tuées au XVIIème siècle à Salem et ayant juré de revenir se venger...

 

MON HUMBLE AVIS

The Lords of Salem est le dernier film du cinéaste métalleux Rob Zombie, bien connu des aficionados pour The devils's rejects ou encore le dyptique d'Halloween. La sortie d'un de ses films est toujours un événement attendu par les fans.

Le réalisateur change pourtant de ligne de conduite avec cette histoire qui tourne autour de la vengeance de sorcières à Salem (véritable station balnéaire pour sorcières en villégiature). Après une scène de sabbath assez crasseuse au XVIIème siècle, on retrouve de nos jours Sheri Moon (oui, je la tutoie...) seule dans son appartement, avant qu'elle ne rejoigne ses accolytes animateurs de radio. Autant le dire tout de suite, cette 1ère partie est très longue, où on voit Sheri Moon et son chien, Sheri Moon et ses amis à la radio. Véritable égérie du réalisateur (en même temps, c'est sa femme) elle vaque à ses occupations (lentement) jusqu'à recevoir un disque qui déclenche une sorte d'apocalypse en réveillant une malédiction ancestrale.

En plus d'une mise en scène assez plate, force est de constater que le film pâtit aussi du niveau de jeu des acteurs, malgré la présence de têtes connues comme ce bon vieux Ken Foree (Zombie) ou Bruce Davison (X-Men), et de dialogues affligeants de niaiserie. A tel point que la recherche de la vérité sur ces sorcières par l'historien local ressemble à un épisode de Derrick. Délaissant une violence frontale et radicale, caractéristique de son cinéma, Rob Zombie ne parvient jamais à trouver le ton juste pour cette histoire de sorcières où les scènes les plus crues sont celles consacrées aux cérémonies sataniques. Bien loin finalement des orgies comiques des Sorcières de Zugarramurdi d'Alex de la Iglesia.

Pourtant, certaines séquences vers la fin du métrage sont très belles (dans le théâtre, les plans dans le couloir de l'appartement de Sheri Moon) et nous renvoient à une esthétique très giallo gothique et au Suspiria de Dario Argento. Cette filiation qu'entretient le film avec The Lords of Salem ne peut, d'une certaine manière, qu'inquiéter en voyant la fin de carrière d'Argento.

 

NOTE : 3 / 6

Écrire commentaire

Commentaires: 24
  • #1

    Rigs Mordo (vendredi, 20 juin 2014 19:59)

    Je partage ton avis mais... en plus positif en fait! Disons que je suis d'accord avec toi sur tous les points mais que ça ne m'a pas dérangé outre mesure. Je considère même Lords of Salem comme le meilleur film de Zombie. Mais c'est une oeuvre très visuelle, je suis d'accord pour dire que niveau scénar ça ne vole pas très haut. Zombie a d'ailleurs des progrès à ce niveau, aucun de ses films n'a un scénario réellement impeccable... Mais j'ai été séduit par l'ambiance en tout cas!

  • #2

    laseancearoggy (vendredi, 20 juin 2014 20:02)

    Mais tu as le droit de ne pas être d'accord :) J'avais envie d'aimer ce film moi qui ne suis pas un grand fan de Zombie (tu as raison pour le scénario) mais il m'a laissé en chemin, la faute à des carences chez les acteurs et la mise en scène.

  • #3

    Rigs Mordo (vendredi, 20 juin 2014 20:06)

    Les acteurs, je trouve le barbu (Bruce Davison de mémoire) très bon par contre! Il est si bon qu'il souligne le fait que les autres sont moins à l'aise. Le prob c'est Sheri Moon, c'est pas une actrice, juste une danseuse. Elle s'en sort encore bien pour une "amatrice" mais ça ne suffit pas forcément. Et vu que ce film est dédié à sa personne lol

  • #4

    laseancearoggy (vendredi, 20 juin 2014 20:09)

    Bruce Davison est sûrement le meilleur acteur mais sa recherche historique est très longue. Et puis, le personnage de sa femme, Maria Conchita Alonso (qui a bien changé depuis "Predator 2") ne sert pas à grand chose.

  • #5

    Rigs Mordo (vendredi, 20 juin 2014 20:14)

    Vrai pour sa femme, je me disais "ah ça va être une sorcière" ou un truc dans le genre. Mais non, que dalle.

  • #6

    laseancearoggy (vendredi, 20 juin 2014 20:15)

    Mais non c'est la chirurgie esthétique qui fait ça lol

  • #7

    Princécranoir (samedi, 21 juin 2014 18:42)

    Même ressenti que moi je vois. Mais étrangement, nous divergeons quelque peu sur les reproches adressés au réal. Tu boudes devant les longues scènes d'exposition alors que c'est finalement celles que je trouve les plus intéressantes, notamment tout ce qui se passe à la radio, le rôle maléfique de la musique qui rappelle un peu la réflexion autour de la voix dans "Pontypool". Mais surnage en effet cette impression de ratage argentoesque qui met hélas Zombie sur la pente du déclin.

  • #8

    laseancearoggy (samedi, 21 juin 2014)

    Pour moi, "Pontypool" est un grand film avec un concept très original peu développé ici. De plus, je trouve que les scènes d'exposition de "The lords of Salem" sont ratées parce qu'elles n'apportent rien à l'histoire. C'est dommage, car Il y a de beaux plans par moment. Pour couronner le tout, j'ai vu le film en français, ce qui n'a pas amélioré la vision, car la version française n'est pas très bonne.

  • #9

    Princécranoir (dimanche, 22 juin 2014 07:09)

    C'est vrai qu'elles ne font pas spécialement avancer l'intrigue, mais je trouve qu'elles nous font entrer dans l'ordinaire du personnage tout en soufflant une brise fétide. Mais le film de Zombie manque de tenue et ne profite pas de ce climat particulier. Je pense que la VF n'arrange rien à la situation en effet (ils n'ont quand même pas osé traduire le Velvet ?).

  • #10

    laseancearoggy (dimanche, 22 juin 2014 08:57)

    Sincèrement, je ne sais pas si le Velvet a été traduit ? J'étais en train de chanter des incantations, tout nu dès que le disque a commencé à tourner :)

  • #11

    Princécranoir (dimanche, 22 juin 2014 09:47)

    Au moins un truc qui a marché sur toi ;)

  • #12

    Dirty Max 666 (dimanche, 22 juin 2014 12:46)

    Avec "L'étrange couleur des larmes de ton corps", "The lords of Salem" fait partie de ces films qui divisent énormément... et que j'ai adoré ! Pourquoi ? Parce que le père Zombie n'a pas peur de bousculer son public en radicalisant son style. Effectivement, soit ça passe, soit ça casse. J'ai pour ma part totalement adhéré à la vision sale, pessimiste et intimiste de The lords of Salem. Un chef-d'œuvre incompris comme l'a été Halloween 2 !

  • #13

    laseancearoggy (dimanche, 22 juin 2014 19:31)

    J'aurai aimé avoir ta vision, mais je n'ai pas adhéré au concept. Mais, tu as le droit d'avoir aimé :)

  • #14

    alice in oliver (dimanche, 22 juin 2014 20:53)

    j'avais lu des critiques très mitigées: de toute façon, en dehors de the devil's rejects, je trouve que ce réal tourne un peu en rond depuis quelques années

  • #15

    laseancearoggy (dimanche, 22 juin 2014 21:00)

    Je suis d'accord avec toi, j'ai l'impression qu'il a peut-être tout dit. Depuis les remakes d'Halloween qui l'ont plombé, il n'y a plus rien d'original (Apparemment, il serait prêt à réalisé Halloween 3...).

  • #16

    alice in oliver (lundi, 23 juin 2014 09:57)

    J'avais bien aimé Halloween 2 mais bon, j'attends autre chose de la part de ce réalisateur soi-disant prometteur

  • #17

    Princécranoir (lundi, 23 juin 2014 15:25)

    Tiens, moi je n'avais pas tellement aimé l'aspect pseudo-lynchien du second Halloween alors que j'avais trouvé sa relecture du classique de Carpenter assez intéressante grâce à son long prologue.

  • #18

    Mr Vladdy (lundi, 23 juin 2014 18:05)

    J'avais envie d'aimer ce film... mais je me suis terriblement ennuyé. J'ai pas du tout accroché à cet univers et n'ai jamais été passionné par ce trip...

  • #19

    laseancearoggy (lundi, 23 juin 2014 19:34)

    A Alice in oliver et Princécranoir,
    Comme le Prince de l'écran, j'avais trouvé des qualités à la relecture du 1er Halloween, avec la patte de Zombie. En revanche, sa suite m'a déçue car il me semble qu'elle n'apporte pas grand chose. C'est vrai qu'on y retrouve le même côté éthéré que dans Lords of Salem.

  • #20

    laseancearoggy (lundi, 23 juin 2014 19:35)

    A Mr Vladdy,
    Comme beaucoup, tu t'es senti exclu... et je peux le comprendre :)

  • #21

    Avel (jeudi, 26 juin 2014 13:31)

    Hello ! :)
    Je ne l'ai pas encore vu celui-là. Je l'attendais avec impatience mais j'avais eu des retours comme quoi il était lent et assez "moyen" par rapport aux autres films (de ce réalisateur). Et du coup, je ne l'ai toujours pas vu...oO
    Ta critique ne semble pourtant pas si terrible ^^ J'ai juste un peu peur de m'ennuyer devant, et si c'est le cas je serai déçue :/

  • #22

    laseancearoggy (jeudi, 26 juin 2014 18:55)

    Salut à toi !
    Je ne sais pas si tu t'ennuieras car les avis sont partagés. A mon avis, tu aimes ou tu détestes. Choisis ton camp Avel ! :)

  • #23

    Jason Torn (mercredi, 02 juillet 2014 13:03)

    Pas encore vu ce film mais je veux vraiment le voir... J'adore les films de Rob Zombie et son univers. Les critiques sont plutôt mitigées... je me ferais mon propre avis dessus.
    A bientôt

  • #24

    laseancearoggy (mercredi, 02 juillet 2014 19:28)

    Pas de problème pour ta vision personnelle mais, si tu aimes les films de Rob Zombie, tu risques peut-être d'être déçu... :)