708 chroniques de films

  30 chroniques de série

Ma pin-up du mois

Devine qui vient dîner le 31 ?
Devine qui vient dîner le 31 ?
PIFFF 2018
PIFFF 2018
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

VERY BAD SANTA / SANTA’S SLAY


GENRE : Le Père-noël est une ordure

REALISATEUR : David Steiman

ANNEE : 2005

PAYS : Canada/USA

BUDGET : ?

ACTEURS PRINCIPAUX : Bill Goldberg, Douglas Smith, Emily de Ravin...


RESUME : Le fils du Diable a perdu un pari contre un Ange et se voit contraint de passer les mille prochaines années à jouer au Père-Noël. A la fin de son gage, le "gentil" Père-Noël voit le Diable en lui prendre le dessus et commence à semer la mort sur son passage.


MON HUMBLE AVIS

Les films de noël relatifs au gentil grand-père à la barbe blanche dysnéienne ont toujours existé lors des fêtes de fin d’année. Hors, ces derniers temps, des films avec des Pères noël plus véners voire très méchants ont commencé à garnir les branches du sapin. Que ce soit le Silent night de Steven C. Miller en 2012, traité chez l’ami Rigs Mordo du fin fond de sa crypte, ou avec Rare exports de Jalmari Helander en 2010. Des Papas noëls qui tranchent (et pas que la bûche) dans le vif aux antipodes de leurs illustres anciens.

La 1ère scène de Very bad santa (les opportunistes de la traduction française...) est à ce titre la plus réussie du film avec l’irruption par la cheminée du vieux ventru lors d’un repas de famille dont le chef de famille n’est autre que James Caan ! En guise de cadeaux, les têtes volent et le sang gicle. Une entrée en matière bien déjantée pour ce film qui s’avère une comédie potache (mais qui tâche) au 2edegré.

La bonne idée du film est d’avoir glissé sous le manteau rouge le colosse Bill Goldberg acteur-catcheur, ancien joueur de football américain qu’on a pu apercevoir dans quelques films très fins comme Universal soldier ou Mi-temps au mitard. Engoncé dans son costume rouge, Bill Goldberg s’en donne à cœur joie pour massacrer tout ce qui bouge autour de lui et souvent de manière hilarante. Sans compter un mauvais esprit permanent notamment autour de la communauté juive qui en prend pour son grade et parodie ses propres travers. A noter d’ailleurs, une scène où le Père noël empale le commerçant (Saul Rubinek) sur son chandelier à 5 branches, qui fait penser à la scène de Douce nuit, sanglante nuit avec la nana accrochée à des bois de cerf.

Si l’ambiance de cette comédie horrifique est réussie, tout n’est pas parfait dans le film. Les scènes s’enchaînent quelquefois sans réel lien et les effets spéciaux laissent parfois à désirer (comme le traîneau de Santa). Pour le reste, il faut bien avouer que le film est divertissant avec les meurtres qui succèdent (personne n’y réchappe, pas même les personnes âgées), courses-poursuite avec traîneau satanique (ça m’a fait penser au mythique Howard the duke !), jusqu’à une fin dans une patinoire assez drôle à l’atmosphère très eighties.

Alors vous reprendrez bien avec moi un coup de bûche dans les gencives en regardant ce Very bad Santa à l’humour noir et sanglant.


NOTE : 4-/6

Écrire commentaire

Commentaires: 10
  • #1

    Rigs Mordo (mardi, 06 janvier 2015 20:10)

    Ca semble bien sympa ce truc! Mieux que mon Silent Night en tout cas (merci pour le lien)! J'avais vu son existence en bossant sur ma chronique, il faudra que je me fasse ça, du cheesy rigolo et gore, je prends direct! J'aurais dû me faire celui-là en fait...

  • #2

    laseancearoggy (mardi, 06 janvier 2015 20:18)

    Il te faudra donc encore un an pour te mater ce film de noël :) ou sinon, tu peux toujours te repasser Mary Poppins...

  • #3

    Rigs Mordo (mardi, 06 janvier 2015 20:24)

    Déjà gosse ça me faisait chier Mary Poppins! J'ai les comédies musicales en horreur...

  • #4

    laseancearoggy (mardi, 06 janvier 2015 20:26)

    Tout comme moi :)

  • #5

    ingloriuscritik (mercredi, 07 janvier 2015 00:18)

    on est avec ce verybad santa ,plus proche de Douce nuit, sanglante nuit que de rare export , qui remonte aux origines du ventru (qui ne l'est pour le coup pas temps que cela ) ,entreconte et fantastique ,mais son originalité en fait ses défauts car le film aurait gagner a être plus sombre . alors que very bad santa assume du début a la fin son fameux coté 80's horror movie , et jongle habilement avec humour rouge et gore qui tache .parfois ça "glisse" aux limites du burlesque mais le spectacle vole largement au dessus de pas mal de production de cegenre ,et plus haut que les toits londoniens de mary poppins !belle chro sur une œuvre assez méconnu (rigs tu peu la trouver sans soucis !)

  • #6

    laseancearoggy (mercredi, 07 janvier 2015 11:50)

    Merci glorieux collègue pour ton commentaire. Je n'ai pas vu "Rare export" et je compte bien me rattraper dans un an !

  • #7

    ingloriuscritik (jeudi, 08 janvier 2015 12:18)

    ...un "rare export" qui devrait te convenir .Mais je ne suis pas sur que tu doive attendre 1 an pour le voir ,il est trouvable , a moins que tu ais quelques centaines d'heure de visionnage en prévision.

  • #8

    laseancearoggy (jeudi, 08 janvier 2015 18:45)

    Je sais bien et je peux le voir mais autant attendre la période de noël :)

  • #9

    Mr Vladdy (lundi, 12 janvier 2015 20:41)

    Jamais entendu parler de ce film mais le pitch me botte beaucoup. Tu l'a vu en dvd ? Blu-ray ?

  • #10

    laseancearoggy (lundi, 12 janvier 2015 20:44)

    Je l'avais enregistré il y a quelques années et je pense qu'il doit bien exister en dvd ou en Blu-ray.