699 chroniques de films

  29 chroniques de série

Ma pin-up du mois

Devine qui vient dîner le 31 ?
Devine qui vient dîner le 31 ?
PIFFF 2018
PIFFF 2018
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

Palmarès et bilan du PIFFF 2018

Palmarès du PIFFF 2018 :

 

Oeil d’or, prix de du jury Ciné+ Frisson et jury Mad compétition longs métrages internationaux : FREAKS de Zach Lipovsky & Adam B. Stein

 

Oeil d’or et Prix Ciné+ Frisson compétition court-métrage français : BELLE A CROQUER d'Alex Courtière

 

Prix du jury : DEGUSTE de Stéphane Baz

 

Oeil d’or compétition courts métrages internationaux : BAGHEAD d'Alberto Corredor Marina

 


Bilan personnel du PIFFF 2018 :

 

Cette 8e édition du PIFFF restera dans les mémoires pour le conteste très particulier lié aux débordements des gilets jaunes et cette ambiance de chaos régnant dans les rues de Paris. Un peu moins pour la sélection en compétition officielle assez faible, hormis l'américain Freaks de Zach Lipovsky & Adam B. Stein et son récit fantastique maîtrisé de bout en bout. Il a d'ailleurs raflé tous les prix et mérite une sortie en salles. A cela, rajoutons dans l'ordre le vrai-faux blockbuster humaniste suédois The unthinkable qui, avec moins de 2 M de dollars, est un vrai spectacle assez époustouflant visuellement. Mention spéciale également à Await further instructions et son huis-clos anglais post-Brexit au final horrifique de toute beauté.

Pour le reste, la section « séances cultes » contenait son lot de pépites et revoir Halloween III ou Vorace dans la belle salle du Max Linder est toujours un bonheur. La section hors compétition recelait en son sein quelques longs-métrages à découvrir comme le très réussi Ne coupez pas ! Un hommage au cinéma bis d'horreur comique et respectueux, le biopic consacré au groupe Mayhem avec Lords of chaos ou la mise en image et l'originalité de In fabric de Peter Strickland. Enfin, le film de clôture Sorry to bother you valait bien sa présence pour bien terminer la semaine.

 

A l'année prochaine !

 

Roggy.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    alice in oliver (dimanche, 16 décembre 2018 20:25)

    il n'y avait pas l'homme qui rétrécit au programme ?

  • #2

    Roggy (lundi, 17 décembre 2018 07:23)

    Si, mais à 9h30, plutôt pour les scolaires. Impossible pour moi d'y être à cet horaire.

  • #3

    alice in oliver (lundi, 17 décembre 2018 20:22)

    N'empêche, on veut l'homme qui rétrécit sur ce blog !