688 chroniques de films

  28 chroniques de séries

Ma pin-up du mois

Devine qui vient dîner le 31 ?
Devine qui vient dîner le 31 ?
Etrange festival 2018
Etrange festival 2018
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

Palmarès et bilan de l'Etrange festival 2018

 

Palmarès de l'Etrange Festival 2018 :

 

Grand Prix Canal + nouveau genre : The spy gone north de Yoon Jong-bin

 

Prix du public : The spy gone north de Yoon Jong-bin

 

 

 

Bilan personnel de l'Etrange Festival 2018 :

 

Cette 24ème édition de l’Etrange festival s’achève pour moi avec un total de films vus moins important que les autres années, du fait d’un agenda personnel plus contraint. J’aurai néanmoins pu visionner 25 longs-métrages très différents les uns des autres sans trop en savoir avant les projections. Quelquefois le résultat fut à la hauteur avec le magnifique (et pourtant très décrié) Mandy de Panos Cosmatos où Nicolas Cage évolue dans un univers vraiment étrange dans un film qui pue le cinéma. Excellente surprise également pour le thriller d’espionnage coréen The spy gone north dont les 2h20 s’avalent avec passion et sans ennui grâce à la mise en scène de Yoon Jong-bin, un script et un casting au diapason (pas étonnant que le film ait remporté tous les prix, même si ce long-métrage n'a rien d'étrange...). Autre choc du festival, Utoya, 22 juillet, réalisé par Erik Poppe, mérite la palme de la claque visuelle qui retourne le cerveau avec cette mise en abime de la tragédie norvégienne ayant coûté la vie à plus de 70 jeunes gens. Une immersion en plan séquence impressionnante à laquelle on repense longtemps après.

Si on saluera la beauté visuelle de Perfect, les bastons homériques de Buybust, et le joli petit film d’horreur The dark, le thriller français aux limites du fantastique L’heure de la sortie et la poésie ibérique de Up among the stars, le reste de la sélection visionnée n’a pas toujours réussie à garder mon attention éveillée, surtout en fin de soirée. C’est le lot des festivaliers et le choix des programmateurs d’un festival qui se veut toujours aussi iconoclaste. Ce qui ne change pas, ce sont les discussions dans les travées pour palabrer sur les films avec un enthousiasme non dissimulé. Et cela, ça n'a pas de prix.

 

A l'année prochaine pour une 25e édition !

 

Roggy.

 

 

Bilan chiffré personnel et subjectif :

 

MANDY

5

THE SPY GONE NORTH

4,5

UTOYA, 22 JUILLET

4,5

PERFECT

4

THE HOUSE THAT JACK BUILT

4

BUYBUST

4

THE DARK

4

L'HEURE DE LA SORTIE

4

UP AMONG THE STARS

4

DACHRA

3,5

INVASION

3,5

A VIGILANTE

3,5

MEURS, MONSTRES, MEURS

3,5

PERFECT SKIN

3,5

LIFE GUIDANCE

3

ANNA & THE APOCALYPSE

3

THE NIGHTSHIFTER

3,5

LIVERLEAF

3,5

REALTORS

3,5

MAY THE DEVIL TAKE YOU

2,5

AMALIA

2,5

DUKUN

2

KILLING

2

LUZ

2

THE FIELD GUIDE TO EVIL

1

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0