745 chroniques de films

   31 chroniques de série

Ma pin-up du mois

Devine qui vient dîner le 31 ?
Devine qui vient dîner le 31 ?
Etrange festival 2019
Etrange festival 2019
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque
Soirée "Ozploitation" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

LE DERNIER PUB AVANT LA FIN DU MONDE

(THE WORLD’S END)

 

GENRE : La fin d’un cycle ?

REALISATEUR : Edgar Wright

ANNEE : 2013

PAYS : UK

BUDGET : 20 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Simon Pegg, Nick Frost, Martin Freeman...

 

RESUME : En 1990, cinq amis célèbrent la fin de leurs années de lycée par une tournée des douze pubs très alcoolisée dans leur village de Newton Haven. Vingt ans plus tard, Gary King, le meneur du groupe, vit encore dans le souvenir de cette nuit et rappelle ses amis pour les sortir de leur vie rangée afin de parvenir à ce qu'ils n'ont pas pu faire plus jeunes : achever leur tournée en parvenant jusqu'au fameux bar The World's End. Mais tout serait passé pour le mieux si un événement ne venait pas tout gâcher.

 

MON HUMBLE AVIS

Le nouveau film du duo Edgar Wright/Simon Pegg (Shaun of the dead, Hot Fuzz) était des plus attendus. Toujours accès sur la comédie, The World’s end est, à mon sens, un peu décevant dans sa première partie, tournée vers la gaudriole et les bons mots et cet humour ravageur qui avait fait le bonheur des autres films précités. Hors ici, justement, ce n’est pas toujours très drôle, à la limite pathétique comme le rôle joué par un Simon Pegg en quadra fatigué et alcoolique. C’est comme si le film annonçait, non pas la fin du monde, mais l’arrêt de ces blagues de potache faites par des gamins devenus trop vieux pour ça. Bien sûr The World’s end se laisse suivre avec plaisir et on sourit par instant mais le cœur ne semble plus y être et le métrage s’avère plus sombre et triste qu’il n’y paraît.

Le film reprend pourtant un second souffle à partir du moment où il bascule dans le fantastique. Le réalisateur en profite pour balancer toutes les références aux classiques des films de genre. On pense à Body Snatchers, le village des damnés... Doté d’effets spéciaux de bonne qualité, le film parvient à toucher sa cible à partir du moment où il assume son entreprise et plonge la tête la première dans la comédie fantastique pour notre plus grand bonheur (par exemple, la scène dans la cave avec les extra-terrestres).

Au final, The World’s end est plutôt réussi mais il me laisse un goût bizarre au fond de la gorge, non par l’abus de houblon mais par un sentiment d’inachevé à cause de la 1ère partie du film qui aurait mérité un meilleur traitement.

 

NOTE : 4-/ 6

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    Alice In Oliver (dimanche, 30 mars 2014 15:29)

    pas vu mais pourquoi pas, ne serait-ce que pour le trio formé par Edgar Wright, Nick Frost et Simon Pegg

  • #2

    tinalakiller (samedi, 05 avril 2014 11:51)

    C'est pas forcément le plus drôle de la trilogie (même s'il y a quand même des scènes vraiment délirantes) mais je trouve que c'est le mieux réalisé et le plus touchant.

  • #3

    laseancearoggy (samedi, 05 avril 2014 15:51)

    Shaun of the dead est pour moi le plus réussi et le plus drôle.

  • #4

    Nola Carveth (vendredi, 28 août 2015 23:58)

    C'est vrai que le sujet du film est avant tout une certaine usure du temps qui passe, mais je trouve qu'il dépasse cela pour en faire un film peut-être plus mature (ça va, au moins il ne régresse pas^^) sans être dénué d'humour. Autant apprécié que Shaun of the Dead, en revanche il faudrait que je revoies Hot Fuzz, j'avais été déçue.

  • #5

    Roggy (samedi, 29 août 2015 08:12)

    J'avoue que je n'ai pas revu les deux premiers. "Hot fuzz" n'est pas mon préféré malgré quelques bons moments. Pour moi, "Shaun of the dead" est le film le plus complet dans l'humour et la critique sociale. "World's end" est loin d'être mauvais mais me semble assez bancal au final. Il faudrait tous les revoir en fait :)

  • #6

    Nola Carveth (samedi, 29 août 2015 10:18)

    Tournée générale de circonstance :)

  • #7

    Roggy (samedi, 29 août 2015 10:55)

    Et quelle tournée :)