658 chroniques de films

  26 chroniques de séries

Ma pin-up du mois

Smoking on a T-Rex
Smoking on a T-Rex
PIFFF 2017
PIFFF 2017
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

GONE (DISPARUE)

 

 

GENRE : Comme le scénario...

REALISATEUR : Heitor DHALIA

ANNEE : 2012

PAYS : USA

BUDGET : 28 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Amanda Seyfried, Daniel Sunjata, Jennifer Carpenter...

 

RESUME : Après avoir travaillé toute la nuit, Jill Parrish rentre chez elle et découvre que sa sœur Molly a été enlevée. Elle-même s’étant sortie d’un kidnapping un an plus tôt, Jill est convaincue que le même tueur en série est revenu s’en prendre à sa sœur. La police refuse de la croire et personne ne lui apportera d’aide. Redoutant que Molly n’ait plus que quelques heures à vivre, Jill se lance dans sa propre traque.

 

MON HUMBLE AVIS :

Dommage qu'une actrice comme Amanda Seyfried cachetonne dans ce genre de films dont le scénario se veut malin et à tiroirs, mais qui part en fumée rapidement tel un vulgaire zeppelin allemand...

Le cahier des charges est bien remplie, même si les seconds rôles sont assez fades et n'apportent rien à l'histoire. Le problème réside plutôt dans le réalisme des situations.

Au-delà des poncifs itinérants à ce genre de productions (scénar ultra balisé, scènes obligatoires, recherches d'indices...), le film avance au gré de rebondissements trop gros pour être vrais (le tueur oublie, comme par hasard, sa liste de course où il a acheté des pelles et des cordes...).

Ensuite, comment comprendre que le personnage d'Amanda Seyfried, paranoïaque, ayant peur des gens qu'elle croise, se gare loin de son travail pour traverser les rues sombres... alors qu'il y a des places face à son magasin. Des détails me direz-vous, mais ces éléments trop prévisibles contribuent à penser que les scénaristes ne se sont pas trop foulés... un peu comme la police, dont l'attitude laisse circonspect.

La fin du film est assez bizarre, à la hauteur de l'ensemble, complètement surréaliste et quand même invraisemblable.

 

NOTE : 2 / 6

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0