687 chroniques de films

  27 chroniques de séries

Ma pin-up du mois

Soeur sourire
Soeur sourire
Etrange festival 2018
Etrange festival 2018
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

10 000

 

GENRE : Je reprends mes études d'histoire

REALISATEUR : Roland Emmerich

ANNEE : 2008

PAYS : USA

BUDGET : 75 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Steven Strait, Camilla Belle, Cliff Curtis

 

 

RESUME : 10 000 ans avant notre ère, le jeune chasseur D'Leh aime d'amour tendre la belle Evolet, une orpheline que sa tribu recueillit quelques années plus tôt. Lorsque celle-ci est enlevée par une bande de pillards, D'Leh se lance à sa rescousse à la tête d'une poignée de chasseurs de mammouths. Le groupe, franchissant pour la première fois les limites de son territoire, entame un long périple à travers des terres infestées de monstres, et découvre des civilisations dont il ne soupçonnait pas l'existence. Au terme de leur voyage, D'Leh et les siens découvrent un empire inconnu, hérissé d'immenses pyramides dédiées à un dieu vivant, tyrannique et sanguinaire. Le jeune chasseur comprend alors que sa mission n'est pas seulement de sauver Evolet, mais la civilisation tout entière...

 

MON HUMBLE AVIS :

Autant le dire tout de suite, Roland Emmerich (Independance day, Le jour d'après, 2012) n'aura jamais accès à la chaire d'histoire de l'université de Yale. Il faut donc mettre de côté toute vraisemblance historique. C'est sûr que l'actrice du café à capsules ne fait pas trop couleur locale...

Passé cette acceptation d'une vérité réappropriée, le film se laisse regarder avec plaisir (n'ayons pas peur des mots !). Les décors sont magnifiques et les effets spéciaux s'intègrent parfaitement aux personnages. Roland Emmerich est capable du pire, mais aussi du meilleur et sa mise en scène est à la hauteur de cette histoire d'amour et d'aventures exotiques.

Et puis, voir un humain presque domestiquer un tigre aux dents de sabre, ça vaut son pesant de cahouètes. Sans parler des mammouths qui tractent des pierres pour la construction des pyramides (!?!).

Il n'y a vraiment qu'Hollywood qui peut nous offrir ça (ou alors Jean Yanne dans Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ).

 

NOTE : 4 / 6

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    tinalakiller (samedi, 05 avril 2014 11:18)

    Pour ma part, j'ai pas trop aimé. Bien sûr qu'en tant que divertissement, ça passe mais après ça reste peut-être trop Hollywoodien (je veux dire les gars qui ont les dents plus blanches que moi, euhhhhh).

  • #2

    laseancearoggy (samedi, 05 avril 2014 13:06)

    Et s'il n'y avait que les dents :)