654 chroniques de films

  25 chroniques de séries

Ma pin-up du mois

L'amour au mois de mai
L'amour au mois de mai
PIFFF 2017
PIFFF 2017
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

CURSE OF CHUCKY

 

GENRE : Poupée en mousse

REALISATEUR : Don Mancini

ANNEE : 2013

PAYS : USA

BUDGET : 5 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Fiona Dourif, Danielle Bisutti, Brad Dourif...

 

RESUME : La fameuse poupée tueuse est de retour. Cette foi-ci, elle terrorise une famille à l'occasion d'un enterrement...

 

MON HUMBLE AVIS

Scénariste de la série de la série des Child’s play (Chucky en VF), Don Mancini est passé à la réalisation avec Le fils de Chucky en 2004. 10 ans plus tard, il revient avec ce Curse of Chucky, dernière production en date d’une franchise fort sympathique. On sent bien l’envie de Don Mancini de revenir aux sources en explorant le passé de Charles Lee Ray (toujours interprété par Brad Dourif) et même en faisant le lien avec les autres films.

Si l’entreprise est louable, force est de constater que le résultat est loin d’être parfait. La réalisation est plutôt sobre et se permet même quelques jolis plans en jouant sur les reflets d’une flaque de sang ou de la lame d’un couteau comme dans un giallo. Sauf qu’il ne se passe rien pendant la 1ère moitié du film (soit plus de 45 mn tout de même !) hormis un accident de voiture et une tête décapitée. Pour le reste, on suit le quotidien de la famille (gros plan interminable sur les assiettes et les convives pendant le repas) où Chucky passe de mains en mains sans bouger la moindre oreille en caoutchouc. Un comble pour une série d’horreur...

Quand la poupée maléfique s’anime enfin, elle sort son couteau et commence à courir partout dans les pièces pour tuer toute la petite maisonnée grâce à des stratagèmes différents (électrocution, énucléation et un coup de hache qui fait mal). Quelques meurtres sanglants voire gores qui arrivent un peu trop tard pour un film relativement propres sur lui, tentant sur la fin un revival qui sent le réchauffé. Côté casting, à noter la présence de la propre fille de Brad Dourif dans le rôle principal de Nica clouée dans un fauteuil roulant, où encore Danielle Bisutti vue dans Insidious 2. Sans oublier, le rôle du curé interprété par Adolfo Martinez, héros de la série Santa Barbara...

Au final, Curse of Chucky est un film assez plat qui, malgré quelques plans gores et un désir de se réapproprier le mythe, ne parvient pas à faire frémir le spectateur (toujours ces jumps scares ridicules de circonstance), et l’affrontement entre Chucky et Nica même prenant arrive bien trop tard. L’intervention de cette brave Jennifer Tilly en fin de métrage augure d’une probable suite. Etait-ce nécessaire...

 

NOTE : 3 / 6

 

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    Mr Vladdy (vendredi, 07 novembre 2014 19:50)

    Je suis en train de me refaire la saga en ce moment pour justement conclure sur cet épisode que je n'ai pas encore vu. J'espère que c'est du bon acabit comparé aux restes car j'avoue avoir pas mal d'affections pour Chucky :P

  • #2

    laseancearoggy (vendredi, 07 novembre 2014 19:55)

    Je ne pense que ce soit le meilleur du lot, mais il est tout à fait regardable au final. Même si je suis resté sur ma faim, surtout dans la 1ère partie un peu faible. La seconde correspond plus à la saga de la poupée maléfique.

  • #3

    Rigs Mordo (vendredi, 07 novembre 2014 20:12)

    Tu as raison, c'est un peu bizarre de garder un espèce de voile sur la personnalité de Chucky et de le réveiller tardivement puisque, de toute évidence, le public le connait. Mais cela mis de coté, j'aime beaucoup le film, qui est fait de manière intelligente car on ne sait pas vraiment au départ si on a là un reboot, un remake ou une suite. Mancini a bien manœuvré là-dessus, selon moi. J'apprécie aussi la noirceur du film, son coté "Old Dark House", ça change un peu. Je préfère le Chucky plus fun, les blagues sont ici peu réussies, mais c'est un bon film :)

  • #4

    laseancearoggy (vendredi, 07 novembre 2014 20:19)

    Ce n'est pas mon "Chucky" favori et, même si le film n'est pas mauvais, il faut énormément de temps avant qu'il ne sorte son couteau et fasse ce pour quoi il est payé :)

  • #5

    alice in oliver (dimanche, 09 novembre 2014 12:11)

    J'ai envie de dire: était ce déjà nécessaire de réaliser ce nouveau volet ???

  • #6

    laseancearoggy (dimanche, 09 novembre 2014 12:55)

    Je suis d'accord avec toi, les franchises sont étirées jusqu'à plus soif pour faire du fric. Il y aura bientôt encore une suite d'ailleurs...

  • #7

    ingloriuscritik (mercredi, 12 novembre 2014 12:07)

    roggy si tu manies incontestablement mieux la plume que la poupée maléfique la fine mécanique de" l'horreur" , j'ai un regard un peu différent sur ce rouquin plus facétieux , que malicieux .Du coup pour ne pas encombrer ta rubrique je vais poster mon avis sur ma page ...

  • #8

    laseancearoggy (mercredi, 12 novembre 2014 13:28)

    Salut glorieux critique !
    Merci de ton passage. Je vais donc aller voir ton avis sur ta page...