588 chroniques de films

  25 chroniques de séries

Ma pin-up du mois

You talkin' to me?
You talkin' to me?
Etrange festival 2017
Etrange festival 2017
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

ARCANA

 

GENRE : Cinquième sens

REALISATEUR : Yoshitaka Yamaguchi

ANNEE : 2013

PAYS : Japon

BUDGET : ?

ACTEURS PRINCIPAUX : Tao Tsuchiya, Masataka Nakagauchi, Mitsuki Tanimura ...

 

RESUME : A la poursuite d'un terroriste, le détective Murakami tombe sur Maki, une jeune fille qui semble impliquée dans une tuerie et possède le don de voir les morts.

 

MON HUMBLE AVIS

Arcana est l'adaptation live d'un manga et (malheureusement) ça se voit se ressent. Mélange de plusieurs styles, le polar, le film d'horreur, de kung-fu, le métrage ne parvient jamais à s'élever au-dessus de ses ambitions et au final ressemble plus à une bouillie de cinéma qu'à un plat ragoûtant.

Le film commence d'ailleurs très mal avec une scène de baston mal filmée et un générique surdécoupé qui fait mal aux yeux relatant la tuerie à laquelle Maki aurait participé. Les scènes sont répétitives et très courtes (notamment les interrogatoires), cadrées avec les pieds et les acteurs sont dans la caricature permanente (le bon et le mauvais flic). La faute certainement à un budget insuffisant, les décors et les effets spéciaux ne sont pas très réussis, comme les fantômes. Murakami et Maki voit des morts qui leur demandent de les aider (comme dans Sixième sens).

A la limite, le film aurait pu se contenter d'être un horror-movie asiatique lambda (la jeune fille a de longs cheuveux noirs et aurait pu jouer chez Hideo Nakata) mais, le réalisateur boursouffle son récit d'une histoire d'alter-ego qui apparaissent chaque fois qu'une personne meurt. On se retrouve ainsi avec des doubles dans tous les coins. Heureusement, la police a créée une section paranormale très similaire à celle d'X-Files. Ils traquent ces fantômes à la Ghostbusters et sont en fait opposés à des sortes d'esprits bien vivants pratiquant les arts martiaux, grimés comme pour Halloween et se nourrissant de cœurs humains.

Le problème du film est qu'il navigue à vue sans générer aucune crédibilité autour des différents genres. En plus d'être laid visuellement, le film pâtit du jeu des acteurs, insupportables et dans l'hystérique permanente. Alors que son script est ridicule et ne parvient pas à s'inscrire dans une réalité propre, il n'est même pas fun, tant les combats sont illisibles, les effets à la ramasse et l'ambiance est plus proche du Z que de la série B.

 

Note : 2 / 6

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0