623 chroniques de films

  25 chroniques de séries

Ma pin-up du mois

Dis donc, tu viens plus dans les soirées ?
Dis donc, tu viens plus dans les soirées ?
PIFFF 2017
PIFFF 2017
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

ANIMALS

 

GENRE : Peluche vivante

REALISATEUR : Marçal Forès

ANNEE : 2013

PAYS : Espagne

BUDGET :  44 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Oriol Pla, Augustus Prew, Dimitri Leonidas...

 

RESUME : Un jeune garçon lunaire partage ses états d'âme avec un ours en peluche doué de parole. Son quotidien va basculer avec l'arrivée dans son école d'un élève mystérieux.

 

MON HUMBLE AVIS :

Un jeune garçon lunaire partage ses états d'âme avec un ours en peluche doué de parole. Son quotidien va basculer avec l'arrivée dans son école d'un élève mystérieux.

Attention, ce film n'est pas la réponse espagnole au déjanté Ted. Ce Animals est complètement hors normes dans sa construction comme dans les thèmes qu'il développe. Néanmoins, le film a du mal à convaincre car il ne va jamais au bout de ses intentions.

Après un début plutôt accrocheur, le cinéaste se complaît volontairement dans l'étrangeté et ne fait qu'esquisser ce qui aurait pu être un grand film. Beaucoup de thèmes sont abordés (l'adolescence, l'homosexualité, le passage à l'âge adulte) avec comme point d'ancrage cet ourson que seul le héros peut voir. Véritable doudou, il l'utilise comme confident et le relie à son enfance disparu, entre un frère policier qui fait tout pour se débarasser de la peluche et son amie qui aimerait aller plus loin.

Il y a des bonnes idées dans le film comme le fait que l'ours parle anglais comme certains personnages. Un parti pris réussi comme l'a expliqué le réalisateur présent pour introduire son film et pour répondre à des questions en fin de projection.

Bien réalisé, accompagné d'images lêchées, Animals est difficile à mettre dans une cage, entre teen-movie sur un campus américain (on pense à Elephant à la fin du film) et film fantastique (un petit côté la série Les Revenants). Au final, on se demande où veut en venir Marçal Forés dont le film manque de liens et c'est un peu dommage à mon sens.

 

Note : 3- / 6

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0