623 chroniques de films

  25 chroniques de séries

Ma pin-up du mois

Dis donc, tu viens plus dans les soirées ?
Dis donc, tu viens plus dans les soirées ?
PIFFF 2017
PIFFF 2017
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque
Soirée "Enfants méchants" à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

AMERICAN NIGHTMARE

(THE PURGE)

 

GENRE : Murder club

REALISATEUR : James DeMonaco

ANNEE : 2013

PAYS : USA

BUDGET :  3 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Ethan Hawke, Lena Headey, Max Burkholder...


RESUME : Dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu’une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions.

 

MON HUMBLE AVIS :

Pour une fois, la traduction française de The Purge est à la hauteur, voire rend un meilleur hommage au titre initial du film. En effet, James DeMonaco traite ici de plusieurs sujets récurrents propre à une Amérique en crise morale, repliée sur elle-même et sur-armée.

James Sandin (Ethan Hawke) réalise d'énormes profits en équipant les résidences des plus riches d'un système de sécurité contre la Purge, c'est-à-dire l'élimination de tous les marginaux ou exclus de la société. Le soir de la Purge, le fils de James ouvre la porte à un homme pour l'aider. Les ennuis commencent car il est poursuivi par une bande de jeunes, masqués et armés. A cet instant, le film se transforme à la fois un "home invasion" et un film d'assaut.

American Nightmare est une petite production réussie, grâce à son casting et à son partie pris de faire un film d'action dans le contexte d'une satire et d'une réflexion sociétales. Même si le scénario est assez simple, l'ensemble est maîtrisé, avec des rebondissements qui permettent la montée du suspense. La dimension morale des événements aurait pu être plus développée, mais l'option choisie (du fait du budget ?) est le huis-clos et l'attaque de la maison.

L'idée de base du film peut sembler peu crédible. On a du mal à imaginer qu'en 2022, le Gouvernement américain légalise le meurtre. Néanmoins, le film n'est pas si loin de la réalité, avec une société mondiale à deux vitesses où les riches s'enferment dans des citadelles infranchissables et où les exclus errent dans les rues. De la même manière, le métrage brasse le thème de l'auto-défense et du problème des armes, en justifiant la sécurité des citoyens par l'éradication des personnes en dehors du système comme des animaux nuisibles.

On pourrait dire que le film est un peu trop manichéen, pourtant chaque personnage a sa part d'ombre, basculant d'un côté ou de l'autre de la barrière morale. Au terme d'un combat sanglant, la fin du métrage dévoile de nouveaux assaillants qui invoquent les Pères fondateurs pour légitimer leurs exactions, comme si leur délire s'apparentait à celui d'une secte.

Cette dernière scène fait froid dans le dos car elle réveille les vieux démons d'une Amérique aux abois considérant ses propres enfants comme ses ennemis. Recluse sur elle-même, elle évolue dans un délire mystico-paranoïaque qui n'est pas sans rappeler les relents d'autres sociétés occidentales...

 

NOTE : 4 / 6

 

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    tinalakiller (samedi, 05 avril 2014 10:48)

    Pour ma part j'ai pas accroché. L'idée de base, même si je suis d'accord qu'on pourrait discuter longtemps si ça serait possible ou pas, est originale mais je l'ai trouvée mal exploitée. Surtout j'ai trouvé qu'il ne se passait rien et c'est pas très bien joué.

  • #2

    laseancearoggy (samedi, 05 avril 2014 10:54)

    J'aime bien Ethan Hawke dans ses choix de carrière.

  • #3

    Rigs Mordo (samedi, 03 mai 2014 20:14)

    Je n'ai pas été séduit, j'ai été déçu par le fait que ce ne soit au final qu'un home-invasion de plus. Pas plus mauvais qu'un autre, mais au final assez classique. Et les réactions des personnages sont particulières vu qu'ils passent leur temps à se séparer. Par contre j'aime beaucoup Ethan Hawke aussi !

  • #4

    laseancearoggy (samedi, 03 mai 2014 21:02)

    Peut-être que le film ne va pas au bout de ses idées et ne développe pas autre chose, mais il m'a été plaisant de le voir. Je ne sais pas si la suite sera meilleure mais elle s'annonce différente.

  • #5

    Jason Torn (lundi, 12 mai 2014 13:41)

    Vu ce week end... le résumé m'a vraiment donné envie de le voir. Je l'ai bien aimé et il a réussi à me captiver. Mais je reste un peu décu du film en général je m'attendais quand même à autre chose...

  • #6

    laseancearoggy (lundi, 12 mai 2014 18:45)

    Tout le monde a été déçu par l'ensemble malgré un pitch attrayant. Je pense aussi que le film aurait pu être encore mieux même si j'ai, au final, passé un bon moment.